REVENEZ DANS LA CHEMINEE DE DIEU !

Si vous sentez que tout semble contre vous, si l’envie de prier vous est passée, si peu à peu vous perdez la saveur d’être chrétien et de jouir de votre statut en tant que tel. Si vous sentez que votre vie est monotone, que tout semble devenir routine et que cette relation que vous avez eue un jour avec Dieu semble s’être éteinte peu à peu, ce message est pour vous.

Il est triste de constater qu’arrive un moment où les choses n’ont plus la même valeur, quand le spirituel ne capte plus votre attention et où ce qui est mondain vient vous captiver. Ces moments où vous donnez plus d’importance à ce qui n’édifie pas au lieu de ce qui pourrait vous édifier.

Eh oui, même le bois le plus enflammé d feu à l’âtre quand il est retiré s’éteint. C’est ce qui arrive aussi dans la vie spirituelle, tout bon chrétien qu’on soit, même si on a eu jusqu’à présent une bonne relation avec Dieu, même si on avait une bonne vie de prière et de lecture de la Bible. En effet, si peu à peu, ces bonnes habitudes ne sont plus là, tôt ou tard, vous allez vous éteindre.

« N’éteignez pas l’Esprit » (1 Thess 5/19).

Il y a des personnes qui disent que, déjà, elles ne ressentent plus les choses comme avant, qui déclarent que ce n’est plus pareil, que cela fait un moment qu’elles n’ont pas ressenti la présence de Dieu qu’elles ont ressenti auparavant. Je demande à ces personnes :

À quelle distance êtes-vous du feu pour continuer à être enflammé ?

La plupart d’entre nous se plaint de ne pas sentir la présence de Dieu mais nous ne faisons rien pour nous en rapprocher. Il semblerait que nous sommes parvenus à une certaine apathie envers tout ce qui est spirituel, c’est comme de vouloir ressentir la même chose vis-à vis d’une chose qu’on faisait précédemment et qu’on ne fait plus maintenant.  Nous voulons avoir les mêmes résultats sans faire ce qu’avant nous faisions, c’est donc impossible.

« Mais vous êtes aussi ressuscités avec le Christ : recherchez donc les réalités d’en haut, là où se trouve le Christ, qui siège à la droite de Dieu. De toute votre pensée, tendez vers les réalités d’en haut, et non vers celles qui appartiennent à la terre. Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu. Le jour où le Christ apparaîtra, lui qui est votre vie, alors vous paraîtrez, vous aussi, avec lui, en partageant sa gloire. » (Colossiens 3/1-4)

Aujourd’hui, je veux vous inviter à réfléchir et à penser à ce qui fait que vous êtes sorti du feu qui vous maintenait enflammé, passionné. Je vous invite à réfléchir en toute sincérité et humilité à quel moment vous avez cessé de pratiquer ces habitudes, ces bons plis qui faisaient que votre vie spirituelle était ferme. Voulez-vous voir des résultats, avoir des victoires que vous n’avez jamais vues dans votre vie ? Alors commencez à faire ce que vous faisiez auparavant et mieux encore !

Quelqu’un pourrait dire, à ce point : « Je ne peux déjà plus revenir à ce que j‘étais avant ». Je vous le demande : avant d’être ce que vous étiez hier, aviez-vous penser réussir tout ce que vous avez réussi à faire ? Tout commence par la disposition du cœur que vous avez. Si vraiment vous le voulez, vous le pouvez car Dieu a toujours été disposé à maintenir une relation personnelle avec vous. La question est : Et vous, le voulez-vous ?

Il est temps de mettre de côté tout ce qui vous empêche d’être près de Dieu, il est temps de laisser ces habitudes qui vous ravissent le temps que vous devriez consacrer à Dieu, il est temps de disposer votre cœur à ce que Dieu puisse faire de meilleures choses que celles qu’il a déjà faites dans votre vie.

« Oui, tout m’est permis, mais tout n’est pas bon pour nous. Tout est permis mais tout n’aide pas à grandir dans la foi. » (1 corinthiens 10/23)

« Enseigne-moi tes voies, Eternel, et je marcherai dans ta vérité. Dispose mon cœur à craindre ton nom ! » (Psaume 86/11)

« O Dieu ! crée en moi un cœur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé. » (Psaume 51/10)

Je vous invite aujourd’hui à recommencer, à consacrer quelques minutes à prier, à consacrer quelques minutes à lire la Bible, à revenir dans les rassemblements de votre assemblée et à servir, sachant que plus vous consacrerez du temps à Dieu, moins vous aurez de temps pour penser aux choses qui n’édifient pas.

Il est temps de revenir à l’endroit dont vous n’auriez jamais dû sortir ! il est temps de revenir dans le feu à l’âtre de Dieu, qui enflamme notre passion pour Lui et pour les âmes qui n’ont encore pas été atteintes.

Cherchons Dieu de tout notre être !

« Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres ; sinon, je viendrai à toi, et j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes. » (Apocalypse 2/5)

 » si vous vous tournez vers moi, vous me retrouverez. Moi, le Seigneur, je vous le déclare : si vous me recherchez de tout votre cœur, je me laisserai trouver par vous. » (Jérémie 29/13)