LES MERVEILLES DE LA LOI LEVITIQUE

Lévitique 2 : un résumé du contenu du livre du Lévitique

 

Le Lévitique est principalement un livre qui traite de la communion entre Dieu et le pécheur.

  • Un thème central de ce livre est la sainteté car sans la sainteté, nul ne verra le Seigneur et sans la sainteté, nous ne pouvons pas nous approcher de Dieu ni marcher en communion avec Lui.
  • En Genèse, nous voyons la perdition de l’homme à cause du péché. Exode nous montre la rédemption par le sang de l’agneau et dans le Lévitique, Dieu enseigne au pécheur racheté la marche en communion avec Lui.

Le Lévitique est donc un grand trésor.

  • Bien que beaucoup de gens considèrent le Lévitique comme un livre démodé, avec un tas de lois et d’instructions ennuyeuses qui n’ont rien à voir actuellement avec personne, je crois que ce livre est un trésor des merveilles de Dieu.
  • Aussi, je veux considérer un peu de ce trésor, en commençant où il est nécessaire de commencer : l’histoire.

I – L’arrière-plan historique : instructions pour le peuple élu

  1. Dieu a séparé le peuple d’Israël de tous les autres peuples de la terre et l’a choisi pour être “un royaume de sacrificateurs et une race sainte”

Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m’appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi ; vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d’Israël(Exode 19/5-6).

 

  • Ce passage est dans un certain sens la “déclaration d’objectif” que Dieu a pour Israël (et il serait bien de l’inscrire quelque part dans votre Bible).

 

  1. Quand nous arrivons à la fin de l’Exode, ils ont déjà le lieu central de leur nouvelle vie nationale avec Dieu : le Tabernacle.

 

Alors la nuée couvrit la tente d’assignation, et la gloire de l’Eternel remplit le tabernacle. Moïse ne pouvait pas entrer dans la tente d’assignation, parce que la nuée restait dessus, et que la gloire de l’Eternel remplissait le tabernacle.” (Exode 40/34-35)

 

  1. Le Tabernacle (et ensuite le Temple) devient le “centre opérationnel” de ce “royaume de sacrificateurs et de cette race sainte” ; pour Israël, tout tourne autour du Tabernacle (et ensuite du Temple).
  2. Ensuite, à la fin de l’Exode, Dieu descend formellement pour demeurer parmi Son peuple élu.

 

  1. Dans le livre du Lévitique, depuis le Tabernacle, Dieu donne à Israël des lois et des instructions.

 

L’Eternel appela Moïse ; de la tente d’assignation, il lui parla et dit…” (Lév 1/1).

  1. Il leur donne ce qu’ils ont besoin d’entendre et de faire pour mettre en œuvre leur appel à être “un royaume de sacrificateurs et une race sainte” depuis le “centre opérationnel” (le Tabernacle)
  2. Avec le Lévitique, les sacrificateurs peuvent guider le peuple pour qu’il s’approche de Dieu au moyen du sacrifice.
  3. Avec le Lévitique, le peuple sait donc comment vivre pour marcher avec Dieu dans la sainteté.

II – Un enseignement prophétique : Instructions pour Israël dans le désert de la Tribulation

  1. L’application doctrinale : “prophétie”

 

  1. Les étudiants de l’Ecriture savent qu’en plus de l’histoire, chaque livre de la Bible a pour but de nous enseigner quelque chose de spécial concernant le plan de Dieu.
  2. Cela est souvent en rapport avec un aspect du futur et les évènements à venir (de “prophétie”.

 

  1. Le livre du Lévitique nous présente un Type prophétique de la Tribulation, quand Dieu se révèlera “face à face” à Israël dans le désert

 

  1. Dans ce contexte “prophétique”, les 5 livres de Moïse avec Josué ensuite, nous fournissent un cadre chronologique des évènements à venir

 

  1. Genèse nous présente la ruine du peuple élu de Dieu dans le monde à cause du péché

 

  • Genèse se termine par la mort de Joseph en Egypte, un type de la mort de Jésus dans notre monde à cause de nos péchés

 

  1. Exode nous fournit un type de la dispersion d’Israël dans le monde et de sa fuite au désert lors de la Tribulation

 

  1. Après la mort de Joseph, Israël passe par un temps d’esclavage sous le règne païen de Pharaon. Ceci est un type de “l’endurcissement en partie” d’Israël et de sa dispersion mondiale pour avoir rejeté Jésus comme leur Messie (durant les 2 mille dernières années).
  2. Cependant, Dieu retire Son peuple d’Egypte et l’emmène au désert (au Sinaï) exactement comme cela se passera lors de la Tribulation. Israël fuira le diable et trouvera refuge dans le désert (Apoc 12).

 

  1. Lévitique nous présente un type de Dieu se révélant à Israël “face à face” dans le désert juste avant sa Seconde venue, durant la Tribulation.

 

Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né.”(Zacharie 12/10)

 

  1. Il se révèle à Israël et lui dit ce qu’Il exige d’eux
  2. Comme dans le Lévitique, durant la Tribulation, Dieu leur donnera des instructions concernant le salut par le sacrifice (qui est Jésus-Christ) et au sujet de la sainteté (pour marcher en communion avec Lui).

 

  1. En Nombres, nous voyons donc le peuple dans le désert appliquant les nouvelles instructions.
  2. Dans le Deutéronome, le peuple se prépare sous la Loi pour prendre possession de la terre promise.
  3. Josué est donc un type de la seconde venue de Christ et de l’établissement du Royaume Messianique, le Millénium.

 

  • Le nom “Josué” en hébreu est “Jésus”, en grec. Josué (“Jésus”) guide Israël vers la victoire et la possession de ce que Dieu lui a promis

III – Une application personnelle : Toute l’Ecriture est utile…

  1. Lévitique contient un trésor pour nous.

 

 

  1. Chaque sacrifice, cérémonie et statut est une leçon vivante concernant le péché, l’œuvre de Christ et comment marcher dans la communion avec Dieu (ou comment marcher dans la sainteté).
  2. Voyons ce que Dieu a pour nous personnellement dans ce livre…

 

 

  1. Un résumé : Lévitique se divise en deux parties générales.

 

  1. (Lév 1-10) Le fondement de la communion : les sacrifices

 

  1. (Lév 1-7) Les sacrifices individuels

Telle est la loi de l’holocauste, de l’offrande, du sacrifice d’expiation, du sacrifice de culpabilité, de la consécration, et du sacrifice d’actions de grâces.  L’Eternel la prescrivit à Moïse sur la montagne de Sinaï, le jour où il ordonna aux enfants d’Israël de présenter leurs offrandes à l’Eternel dans le désert du Sinaï.” (Lévitique 7/37-38)

  • Chaque sacrifice est mentionné 2 fois. D’abord en Lévitique 1-5, l’ordre des sacrifices nous montre comment Dieu s’approche de l’homme pécheur.
  • Ensuite, en Lévitique 6-7, nous voyons les mêmes sacrifices mais dans un ordre différent car dans cet ordre, Dieu nous montre comment l’homme s’approche de Dieu.

 

  1. (Lév 8-10) Ceux qui offrent les sacrifices : les sacrificateurs

 

  • Dieu sépare Aaron et ses fils pour le sacerdoce

L’Eternel parla à Moïse, et dit: Prends Aaron et ses fils avec lui, les vêtements, l’huile d’onction, le taureau expiatoire, les deux béliers et la corbeille de pains sans levain ” (Lév 8/1-2)

  • Le ministère des sacrificateurs

 

Le huitième jour, Moïse appela Aaron et ses fils, et les anciens d’Israël.  Il dit à Aaron : Prends un jeune veau pour le sacrifice d’expiation, et un bélier pour l’holocauste, l’un et l’autre sans défaut, et sacrifie-les devant l’Eternel.” (Lév 9/1-2)

 

  • Il y a aussi une leçon importante sur l’importance de mettre en œuvre le ministère tel que Dieu le veut et pas selon ce que bon nous semble

 

Les fils d’Aaron, Nadab et Abihu, prirent chacun un brasier, y mirent du feu, et posèrent du parfum dessus ; ils apportèrent devant l’Eternel du feu étranger, ce qu’il ne leur avait point ordonné. Alors le feu sortit de devant l’Eternel, et les consuma : ils moururent devant l’Eternel.” (Lév 10/1-2)

 

  1. (Lév 11-27) La condition (l’exigence) de la communion : La séparation

 

  1. (Lév 11-16) Dieu nous enseigne d’abord au sujet de la nécessité de nous séparer du péché

 

Telle est la loi touchant les animaux, les oiseaux, tous les êtres vivants qui se meuvent dans les eaux, et tous les êtres qui rampent sur la terre, afin que vous distinguiez ce qui est impur et ce qui est pur, l’animal qui se mange et l’animal qui ne se mange pas.” (Lév 11/46-47)

 

  1. (Lév 17-22) Nous voyons ensuite une série de chapitres sur la sainteté dans la vie quotidienne

 

L’Eternel parla à Moïse, et dit: Parle aux enfants d’Israël, et tu leur diras : Je suis l’Eternel, votre Dieu. Vous ne ferez point ce qui se fait dans le pays d’Egypte où vous avez habité, et vous ne ferez point ce qui se fait dans le pays de Canaan où je vous mène : vous ne suivrez point leurs usages. Vous pratiquerez mes ordonnances, et vous observerez mes lois : vous les suivrez. Je suis l’Eternel, votre Dieu. Vous observerez mes lois et mes ordonnances: l’homme qui les mettra en pratique vivra par elles. Je suis l’Eternel.” (Lév 18/1-5)

 

  1. (Lév 23-27) Finalement, nous voyons certaines instructions concernant la séparation dans la terre promise.

 

L’Eternel parla à Moïse, et dit: Parle aux enfants d’Israël, et tu leur diras : Les fêtes de l’Eternel, que vous publierez, seront de saintes convocations. Voici quelles sont mes fêtes.” (Lév 23/1-2)

 

  1. Tous les détails de la Loi lévitique ont pour but de nous enseigner une vérité : Le péché sépare l’homme de Dieu (la communion avec Lui requiert donc la sainteté et la sainteté requiert un sacrifice).
  • Mais comment Dieu nous enseigne-t-il à nous toutes les vérités du Lévitique, puisque nous vivons sous le Nouveau Testament ?

 

  1. Types et figures : dans Lévitique, nous voyons “l’ombre” de “l’image même” du Nouveau Testament.

 

En effet, la loi, qui possède une ombre des biens à venir, et non l’exacte représentation des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices qu’on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection.” (Hébreux 10/1)

 

  1. Chaque thème de chaque chapitre du Lévitique (et chaque détail de chaque thème) est quelque chose de choisi et de conçu par Dieu pour nous enseigner au sujet de Christ Jésus et de nos vies en Lui.
  2. Il existe 3 raisons principales pour lesquelles nous devons étudier les types et les figures, comme ceux que nous voyons dans le Lévitique.

 

  1. Premièrement, l’étude des types et des figures dans l’Ancien Testament présente l’avantage de simplifier la vérité.

 

  • Dans le Nouveau Testament, nous voyons la doctrine se révéler d’une manière claire et directe.
  • Or, dans l’Ancien Testament, nous avons ce même enseignement en “types” ou figures (en “exemples vivants”).
  • Aussi, exactement comme un dessin simplifie une vérité pour un enfant, les types et les figures dans la Bible simplifient les vérités bibliques pour nous.

 

  1. En deuxième lieu, les types et les figures ouvrent l’esprit de l’étudiant de l’Ecriture.

 

  • C’est-à-dire que par l’étude de la vérité du Nouveau Testament et “l’ombre » de la même vérité dans l’Ancien Testament (le type et la figure), nous parvenons à avoir une connaissance plus large de ce que nous étudions.

 

  1. En troisième lieu, l’étude des types et figures nous donne des impressions beaucoup plus profondes de ce que nous étudions.

 

  • En d’autres termes, après l’étude de la vérité du Nouveau Testament et ensuite des types et figures de celle-ci dans l’Ancien Testament, ion n’oublie pas aussi facilement.
  • Avec la figure, la vérité reste “profondément gravée” dans nos esprits.

 

 

  1. L’épître aux Hébreux est donc d’une grande importance pour une étude des types et des figures du Lévitique (et c’est pour cela que nous nous référons souvent à Hébreux)

 

Le point capital de ce qui vient d’être dit, c’est que nous avons un tel souverain sacrificateur, qui s’est assis à la droite du trône de la majesté divine dans les cieux, comme ministre du sanctuaire et du véritable tabernacle, qui a été dressé par le Seigneur et non par un homme. Tout souverain sacrificateur est établi pour présenter des offrandes et des sacrifices ; d’où il est nécessaire que celui-ci ait aussi quelque chose à présenter. S’il était sur la terre, il ne serait pas même sacrificateur, puisque là sont ceux qui présentent les offrandes selon la loi  lesquels célèbrent un culte, image et ombre des choses célestes, selon que Moïse en fut divinement averti lorsqu’il allait construire le tabernacle : Aie soin, lui fut-il dit, de faire tout d’après le modèle qui t’a été montré sur la montagne.” (Hébreux 8/1-5)

 

 

Conclusion :

 

Ouvre mes yeux, pour que je contemple Les merveilles de ta loi !” (Psaume 119/18)

 

Il y a des merveilles dans la Loi Lévitique.

 

  • Nous voyons le sacrifice merveilleux de notre Seigneur Jésus-Christ.
  • Nous le Voyons aussi comme notre grand et glorieux Souverain Sacrificateur.
  • Nous voyons la communion avec Dieu (sur la base de la Personne et de l’œuvre de Jésus-Christ) et comment la considérer dans la vie quotidienne tandis eu nous marchons dans la sainteté.

 

Aussi, j’espère que la requête du Psaume 119/18 sera la vôtre durant cette étude du Lévitique.

 

  • Sondons les Ecritures, comme un homme cherche des trésors dans une mine.
  • Et espérons en Dieu qui est Celui qui nous donne l’illumination par son esprit dont nous avons besoin pour voir Christ et nos vies en Lui, dans les pages du Lévitique.