L’ANTICHRIST (2ème partie)

 

Je vous propose d’examiner un certain nombre de données bibliques qui offrent surtout une description de la personne appelée l’Antichrist dans la Bible.

Est antichrist tout ce qui renie et s’oppose aux enseignements et à la saine doctrine du Seigneur, sa grâce, sa promesse d’une vie nouvelle comme nous l’indiquent 1 et 2 Jean.

De nombreux évènements actuels nous donnent à penser quel pourrait être le profil de l’antichrist ou son origine génétique, en vertu du progrès technologique, notamment le clonage d’êtres vivants, initialement expérimenté sur des animaux domestiques mais actuellement expérimenté sur des êtres humains, afin de trouver l’homme type ou homme modèle.

Nous allons donc voir plusieurs facettes de l’Antichrist : ses noms, sa personnalité, son activité et son règne.

I – L’Antichrist et son activité

  1. Ses noms

– la petite corne : “De l’une d’elles sortit une très petite corne qui grandit démesurément vers le sud, vers l’est et vers le Pays Magnifique. Elle grandit jusqu’à s’attaquer à l’armée céleste ; elle fit tomber à terre une partie de cette armée et une partie des étoiles, et elle les piétina. Elle s’exalta au point de défier le Prince de l’armée céleste, elle mit fin au sacrifice perpétuel et bouleversa son sanctuaire jusqu’en ses fondations.  A cause de la révolte du peuple contre Dieu, l’armée fut livrée au pouvoir de la corne et le sacrifice perpétuel lui fut abandonné. La corne jeta la vérité par terre et réussit dans tout ce qu’elle entreprit. J’entendis alors l’un des saints anges parler. Puis un autre saint ange lui demanda : – Jusques à quand dureront les événements annoncés par cette vision ? Jusqu’à quand le sacrifice perpétuel sera-t-il supprimé, et la révolte qui cause la dévastation sévira-t-elle ? Pendant combien de temps le sanctuaire et l’armée seront-ils livrés au pouvoir de la corne et foulés aux pieds ?” (Daniel 8/9-13)

– l’homme méprisable : ” Un homme méprisable lui succédera sans avoir reçu la dignité royale ; il surviendra en temps de paix et s’emparera de la royauté à force d’intrigues” (Daniel 11/21)

– l’Assyrien : ” Malheur à l’Assyrien, bâton de ma colère ! Ce gourdin dans sa main est l’instrument de ma fureur.” (Esaïe 10/5)

– le Chaldéen : “Je vais faire venir les Chaldéens, peuple féroce et déchaîné, qui parcourt les étendues de la terre pour prendre possession des demeures d’autrui. Il est terrible et redoutable, il garantit lui-même son droit et son pouvoir. Ses chevaux sont agiles, plus que des léopards, et ils ont du mordant, plus que les loups du soir. Ses coursiers se déploient, ils arrivent de loin, ils volent comme l’aigle lorsqu’il fond sur sa proie. Oui, les voilà qui viennent tous adonnés à la violence ; le visage tendu, ils foncent en avant. Voilà les prisonniers rassemblés, innombrables comme les grains de sable. Partout, ce peuple traite les rois avec mépris, et il se rit des princes et de toutes leurs forteresses ; il élève contre elles des terrasses de siège et s’en empare. Puis il change d’avis et il passe plus loin. Il se charge de crimes, lui qui voue sa force à son dieu. ” (Habakuk 1/6-11)

– l’homme de péché : ” Que personne ne vous séduise en aucune manière, car ce jour-là ne viendra pas que l’apostasie ne soit arrivée auparavant et que l’homme de péché n’ait été révélé, le fils de perdition” (2 Thess 2/3)

– le fils de perdition, l’inique (2 Thess 2/3)

– la bête qui monte de la mer : “Alors je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes. Elle portait sur ses cornes dix diadèmes et sur ses têtes étaient inscrits des titres insultants pour Dieu. La bête que je vis avait l’allure d’un léopard, ses pattes ressemblaient à celles d’un ours et sa gueule à celle d’un lion. Le dragon lui donna sa puissance, son trône et une grande autorité.” (Apoc 13/1-3)

– sa marque est 666 : “C’est ici qu’il faut de la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence déchiffre le nombre de la bête. Ce nombre représente le nom d’un homme, c’est : six cent soixante-six.” (Apoc 13/18)

  1. Sa personnalité

– il est beau (Ezéchiel 28/1-20)

– il est sage, parfait, comprend les énigmes “Et au dernier temps de leur royaume, quand les transgresseurs auront comblé la mesure, il s’élèvera un roi au visage audacieux, et entendant les énigmes ; et sa puissance sera forte, mais non par sa propre puissance ; et il détruira merveilleusement, et il prospérera et agira ; et il détruira les hommes forts et le peuple des saints ;  et, par son intelligence, il fera prospérer la fraude dans sa main ; et il s’élèvera dans son cœur ; et, par la prospérité il corrompra beaucoup de gens ; et il se lèvera contre le prince des princes, mais il sera brisé sans main.” (Daniel 8/23-25)

– méprisable (Daniel 11/21)

– Orgueilleux (Daniel 11/36-39)

Et le roi agira selon son bon plaisir, et s’exaltera, et s’élèvera contre tout dieu, et proférera des choses impies contre le Dieu des *dieux ; et il prospérera jusqu’à ce que l’indignation soit accomplie ; car ce qui est déterminé sera fait. Et il n’aura point égard au Dieu de ses pères, et il n’aura point égard à l’objet du désir des femmes, ni à aucun dieu ; car il s’agrandira au-dessus de tout ; et, à sa place, il honorera le dieu des forteresses, avec de l’or, et avec de l’argent, et avec des pierres précieuses, et avec des choses désirables, il honorera un dieu que n’ont pas connu ses pères ; et il agira dans les lieux forts des forteresses, avec un dieu étranger, à qui le reconnaîtra il multipliera la gloire ; et il les fera dominer sur la multitude et leur partagera le pays en récompense.”

  1. Son apparition

– il monte de la mer (Apoc 13/1)

– il est question de 7 têtes (7 gouvernements Romains) : “C’est ici qu’il faut une intelligence éclairée par la sagesse. Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles siège la femme.” (Apoc 17/9)

– il est avec 10 cornes (confédération de 10 nations) : “Les dix cornes que tu as vues sont dix rois qui ne sont pas encore parvenus au pouvoir. Mais ils recevront pendant une heure l’autorité royale et ils l’exerceront en commun avec la bête.”

– il vient avec force et rapidité (Daniel 7)

– il vient avec un pouvoir surnaturel : “Mais lorsqu’ils auront achevé de rendre leur témoignage, la bête qui monte de l’abîme combattra contre eux, elle les vaincra et les tuera.” (Apoc 11/7)

Elle accomplissait de grands signes miraculeux, jusqu’à faire descendre le feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes.  Elle égarait les habitants de la terre par les signes qu’il lui était donné d’accomplir en présence de la bête; elle leur disait de faire une image de la bête qui avait été blessée par l’épée et qui avait survécu” (Apoc 13/13-14)

  1. Son adoration

– unique, qui est comme la bête ?

– avec puissance, qui peut combattre contre elle ?

.” L’une de ses têtes était comme blessée à mort, mais sa blessure mortelle fut guérie. Remplie d’admiration, la terre entière suivit alors la bête. On adora le dragon parce qu’il avait donné l’autorité à la bête; on adora aussi la bête en disant: « Qui est semblable à la bête et qui peut combattre contre elle? ” (Apoc 13/3-4)

  1. Son activité

– blasphème contre Dieu

– guerre contre les saints

Alors, furieux de dépit contre la femme, le dragon s’en alla faire la guerre au reste de ses enfants, c’est-à-dire à ceux qui obéissent aux ordres de Dieu et qui rendent fidèlement témoignage à Jésus. Il se posta et s’établit sur le rivage sablonneux de la mer.” (Apoc 12/17)

  1. Son autorité

– Gouvernement mondial, d’une durée de 42 mois

Il lui fut même permis de « faire la guerre aux chrétiens et de les vaincre ». Elle a reçu autorité sur tout peuple, toute race, toute langue et toute nation. Son empire s’étendit sur le monde entier. Tous les habitants de la terre se prosterneront devant elle et l’adoreront comme un dieu-du moins tous ceux dont le nom n’est pas inscrit, depuis l’origine du monde, dans le livre de vie de l’Agneau immolé.” (Apoc 13/7-8)

II – La description de l’antichrist en tant que petite corne

  1. La première bête antichrist

– astucieux et traître (Daniel 8/23-25 ; 11/22-23)

– exalté par un peuple séduit “Sa puissance ira en croissant, mais non par sa propre force. Il causera d’incroyables ravages et réussira dans tout ce qu’il entreprendra ; il exterminera de puissants adversaires et décimera les membres du peuple saint.” (Daniel 8/24)  “Les forces adverses qui débordaient comme une inondation seront submergées et brisées par lui, il tuera aussi un chef du peuple de l’alliance. En dépit de l’accord conclu avec lui, il agira avec ruse, rompant les liens qui l’unissaient à lui, il l’attaquera et remportera la victoire avec une poignée d’hommes.” (Daniel 11/22-23)

– il s’élèvera contre l’alliance sainte ” Il proférera des paroles contre le Très-Haut, opprimera les membres du peuple saint, entreprendra de changer le calendrier et la loi ; pendant trois temps et demi, le peuple saint sera livré à sa merci.” (Daniel 7/25)

Le roi du Nord retournera dans son pays, chargé de grandes richesses, et avec au cœur des intentions hostiles contre le peuple de Dieu. Il les exécutera avant de rentrer dans son pays.  Au temps fixé, il se mettra de nouveau en campagne contre le royaume du Midi, mais cette expédition ne se passera pas comme la première.  Des navires, venant des côtes à l’ouest de la Méditerranée, viendront s’opposer à lui et le décourageront. Il s’emportera de nouveau et agira contre l’alliance sainte, et il s’accordera de nouveau avec ceux qui la trahiront.” (Daniel 11/28-30)

– il profanera le sanctuaire : “Elle s’exalta au point de défier le Prince de l’armée céleste, elle mit fin au sacrifice perpétuel et bouleversa son sanctuaire jusqu’en ses fondations.” (Daniel 8/11)

Et il confirmera une alliance avec la multitude pour une semaine ; et au milieu de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande ; et à cause de la protection des abominations il y aura un désolateur, et jusqu’à ce que la consomption et ce qui est décrété soient versés sur la désolée.” (Daniel 9/27)

Certaines de ses troupes prendront position sur son ordre, elles profaneront le sanctuaire et la citadelle, feront cesser le sacrifice perpétuel et installeront la profanation abominable.” (Daniel 11/31)

Par les prodiges qu’elle accomplit au service de la première bête, elle réussit à séduire tous les habitants de la terre et à les entraîner dans l’erreur. Elle les persuada de dresser une statue en l’honneur de la bête qui avait été frappée de l’épée et qui avait survécu à sa blessure. Il lui fut même permis d’infuser un esprit de vie à la statue de la bête, si bien qu’elle put parler comme une personne vivante. Alors la statue animée fit en sorte que ceux qui refuseraient de l’adorer soient mis à mort.” (Apoc 13/14-15)

– il attirera les athées par des intrigues “Par ses intrigues, il entraînera dans l’impureté ceux qui auront trahi l’alliance, mais le peuple de ceux qui connaissent leur Dieu agira avec courage.” (Daniel 11/32)

Il usera de tout le pouvoir séducteur du mal et de toutes les tromperies que le péché prodigue à ceux qui se perdent. Dans ces pièges tomberont ceux qui n’ont pas voulu ouvrir leur cœur à l’amour de la vérité qui devait les conduire au salut. Voilà pourquoi Dieu fait passer sur eux cette puissance d’égarement qui les pousse à donner leur adhésion au mensonge”. (2 Thess 2/10-11)

– il persécutera les saints “Les hommes du peuple qui auront de la sagesse enseigneront un grand nombre, mais ils subiront l’épée, le feu, la prison et le pillage pendant des jours. Pendant qu’ils seront ainsi livrés à la mort, ils ne recevront que peu d’aide, mais beaucoup de gens se rallieront hypocritement à eux. Certains parmi les hommes qui auront de la sagesse tomberont afin d’être épurés, purifiés et blanchis à travers cette épreuve, en vue du temps de la fin, car la fin ne viendra qu’au temps fixé.” (Daniel 11/33-35)

Il lui fut même permis de faire la guerre à ceux qui appartiennent à Dieu et de les vaincre. Elle reçut autorité sur tout peuple, toute tribu, toute langue et toute nation.” (Apoc 13/7)

– il fera sa propre volonté ” Le roi agira à sa guise, il s’enorgueillira et se croira plus grand que tous les dieux, même plus grand que le Dieu des dieux, il proférera des blasphèmes inouïs contre lui et il parviendra à ses fins jusqu’à ce que la colère divine soit parvenue à son comble. Alors ce qui est décrété s’accomplira.” (Daniel 11/36)

Par ses manœuvres, elle arriva à obliger tous les hommes — gens du peuple et grands personnages, riches et pauvres, hommes libres et esclaves — à se faire marquer d’un signe de reconnaissance sur la main droite ou sur le front.  Et personne ne pouvait acheter ni vendre sans porter ce signe : soit le nom de la bête, soit le chiffre correspondant à son nom.” (Apoc 13/16-17)

– il s’élèvera au-dessus des dieux (Daniel 11/36)

Chaque fois qu’elle ouvrait la gueule, elle proférait des paroles hautaines et impies, attaquant l’honneur de Dieu et traînant dans la boue son nom, sa demeure céleste et ceux qui ont trouvé leur patrie dans le ciel.” (Apoc 13/6)

– avec beaucoup de succès et de prospérité (Daniel 8/12-25 ; 11/36)

– un grand conquérant “- Lorsque l’heure finale aura sonné, le roi du Midi se heurtera contre lui. Comme un ouragan, le roi du Nord fondra sur celui du Midi avec ses chars, sa cavalerie et une flotte considérable ; il pénétrera à l’intérieur des terres et, comme une inondation, il les submergera sur son passage.  Il envahira aussi le Pays Magnifique et de nombreux peuples succomberont. Quelques-uns échapperont à ses coups : les Edomites, les Moabites et l’élite des Ammonites.  Il étendra sa domination sur différents pays, et l’Egypte elle-même ne lui échappera pas. Il s’emparera des trésors d’or et d’argent et de tous les objets précieux de l’Egypte. Les Libyens et les Ethiopiens le suivront. Mais, alarmé par des nouvelles venues de l’Orient et du Nord, il quittera le pays dans une grande colère, pour détruire et exterminer un grand nombre.” (Daniel 11/40-44)

– il entrera en Palestine, la terre glorieuse “De l’une d’elles sortit une très petite corne qui grandit démesurément vers le sud, vers l’est et vers le Pays Magnifique.” (Daniel 8/9) ” Il envahira aussi le Pays Magnifique et de nombreux peuples succomberont. Quelques-uns échapperont à ses coups : les Edomites, les Moabites et l’élite des Ammonites.” (Daniel 11/41)

  1. Sa nationalité

Plusieurs théologiens soulignent que ce personnage doit sortir de Rome, d’autres disent qu’il sera un Hébreu syrien de la tribu de Dan.

Des navires, venant des côtes à l’ouest de la Méditerranée, viendront s’opposer à lui et le décourageront. Il s’emportera de nouveau et agira contre l’alliance sainte, et il s’accordera de nouveau avec ceux qui la trahiront.  Certaines de ses troupes prendront position sur son ordre, elles profaneront le sanctuaire et la citadelle, feront cesser le sacrifice perpétuel et installeront la profanation abominable.  Par ses intrigues, il entraînera dans l’impureté ceux qui auront trahi l’alliance, mais le peuple de ceux qui connaissent leur Dieu agira avec courage.” (Daniel 11/30-32)

Dan jugera son peuple, comme les autres tribus d’Israël.” (Genèse 49/16)

III – La deuxième bête, le Faux Prophète, anti-Esprit-Saint

  1. Caractéristiques

– il sort de la terre, c’est un juif de la Nation d’Israël

– il a 2 cornes, comme celles d’un agneau, avec une apparence de douceur, de mansuétude

– il a la force d’un dragon

Apoc 13/11-16 ; 16/13 ; 19/20 ; 22/19

  1. Son activité

Cette nouvelle bête possède le même prestige et des pouvoirs aussi étendus que la première, au nom de laquelle elle exerce son autorité. Elle agit sous sa surveillance et établit partout son empire. Elle réussit à faire adorer la première bête — celle dont la blessure mortelle avait été guérie — par la terre entière, en amenant tous les hommes à se prosterner devant elle. Elle accomplissait des miracles impressionnants, multipliant signes et prodiges au point de faire tomber le feu du ciel, à la vue de tout le monde. Par les prodiges qu’elle accomplit au service de la première bête, elle réussit à séduire tous les habitants de la terre et à les entraîner dans l’erreur. Elle les persuada de dresser une statue en l’honneur de la bête qui avait été frappée de l’épée et qui avait survécu à sa blessure. Il lui fut même permis d’infuser un esprit de vie à la statue de la bête, si bien qu’elle put parler comme une personne vivante. Alors la statue animée fit en sorte que ceux qui refuseraient de l’adorer soient mis à mort. Par ses manœuvres, elle arriva à obliger tous les hommes — gens du peuple et grands personnages, riches et pauvres, hommes libres et esclaves — à se faire marquer d’un signe de reconnaissance sur la main droite ou sur le front.  Et personne ne pouvait acheter ni vendre sans porter ce signe : soit le nom de la bête, soit le chiffre correspondant à son nom” (Apoc 13 /12-17)

– promouvoir l’adoration de la bête (il est l’anti Esprit-Saint)

– avec puissance pour faire des signes et des miracles,

– il donne vie à l’image de la bête,

– il oblige les gens à s’identifier à travers une marque de 666.

Ce personnage doit sortir de la même Nation juive pour être reconnu immédiatement et ainsi entrer en action avec beaucoup de liberté.

IV – Le Dragon, le Serpent ancien, le Diable

  1. Ses caractéristiques : activité, personnalité

– serpent ancien Gen 3/14 “Alors l’Eternel Dieu dit au Serpent : – Puisque tu as fait cela, te voilà maudit parmi tout le bétail et les animaux sauvages, tu te traîneras sur le ventre et tu mangeras de la poussière tout au long de ta vie.”

Ainsi fut précipité le grand dragon, le vieux Serpent connu encore sous les noms de diable et de Satan, celui qui trompe et égare les hommes du monde entier. Il fut donc jeté sur la terre et ses anges furent précipités avec lui.” (Apoc 12/9)

– Lucifer, fils de l’aurore

“Comment es-tu tombé du ciel, astre brillant, fils de l’aurore ? Toi qui terrassais les nations, comment est-il possible que tu aies été abattu à terre ?  Tu disais en ton cœur : « Je monterai au ciel, j’élèverai mon trône bien au-dessus des étoiles divines. Je siégerai en roi sur la montagne de l’assemblée des dieux, aux confins du septentrion. Je monterai au sommet des nuages, je serai semblable au Très-Haut. » Mais te voilà précipité dans le séjour des morts, dans les profondeurs de l’abîme !” (Esaïe 14/12-15)

quand les étoiles du matin éclataient, unanimes, dans des chants d’allégresse, et que tous les anges de Dieu poussaient des cris de joie ?” (Job 38/7)

– chérubin oint “– Fils d’homme, prononce une complainte contre le roi de Tyr. Dis-lui : « Ainsi te parle le Seigneur, l’Eternel : Par ta grande sagesse et ta beauté parfaite, tu étais un modèle de perfection.  Tu étais en Eden, dans le jardin de Dieu. Tu étais recouvert de pierres très précieuses de toutes les espèces : rubis, topaze et diamant, chrysolithe et onyx, jaspe, saphir, escarboucle, émeraude. Tes tambourins, tes fifres étaient d’or ouvragé, ils furent préparés le jour même où tu fus créé. Or, je t’avais placé avec un chérubin ayant rôle de protecteur ; c’est pourquoi je t’ai oint sur ma montagne sainte. C’est là que tu étais. Tu allais et venais au milieu de ces pierres aux feux étincelants. Tu as été irréprochable dans toute ta conduite depuis le jour où tu as été créé, jusqu’à ce que le mal se soit trouvé chez toi. Ton commerce prospère t’a entraîné à la violence qui a rempli ton cœur. Alors tu as péché, je t’ai mis au rang des profanes en te chassant de ma montagne. Et le chérubin protecteur t’a expulsé du milieu de ces pierres aux feux étincelants. De ta grande beauté, tu t’es enorgueilli et tu as laissé ta splendeur pervertir ta sagesse. Je t’ai précipité à terre, et te donne en spectacle aux autres rois.” (Ezéchiel 28/12-17)

Protecteur, parfait en toutes ses voies, plénitude de connaissance, sage, beau et splendide

Mais révolutionnaire et rebelle dès le commencement : “Votre véritable père, c’est le diable, et vous avez choisi de vous plier à ses désirs et d’accomplir sa volonté. Depuis le début, il n’a pensé qu’à tuer ; il n’a pas persévéré dans la vérité, parce que, pour lui, la vérité n’existe pas : il n’y a rien de vrai en lui. Lorsqu’il ment, il est dans son élément, il révèle sa véritable nature, puisqu’il est, par essence, le Menteur et que tout mensonge vient de lui.” (Jean 8/44)

Père du mensonge, voleur, les couronnes et leurs sept têtes indiquent la plénitude de sa domination réelle et Sa corne est le symbole de sa force.

Il domine le monde “Car ce n’est pas seulement de notre combat à nous qu’il s’agit. Nous n’avons pas à lutter uniquement contre notre nature terrestre, ni contre de simples ennemis mortels, mais contre les puissances occultes, contre une organisation spirituelle satanique, contre les dictateurs invisibles qui, dans les ténèbres, veulent contrôler et régir notre monde, contre la légion des esprits démoniaques dans les sphères surnaturelles, véritables agents du quartier général du mal.” (Eph 6/12)

Grand dragon, diable, Satan “— – Oui, leur répondit-il, j’ai vu Satan succomber aussi rapidement que la foudre tombe du ciel.” (Luc 10/18)

Le Malin “prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ” (Eph 6/12)

Ce nom symbolise le mal, ce qui est opposé au bien. Lucifer a voulu être égal à Dieu en se révélant à beaucoup de ceux qui l’ont suivi et c’est pour cela qu’il a été jeté hors des cieux, il a donc trouvé une occasion de faire la guerre contre les juifs et ceux qui vivront l’évènement de la Grande Tribulation, il le fera avec toute sa colère et sa rage.

V – Le chiffre de la Bête : 666

La bête est identifiée avec le nombre de son nom qui est le 666, ce nombre nous fait comprendre que son nom pourrait avoir seulement 6 lettres, l’année comme le mois de sa naissance 6/6, ses caractéristiques sont :

Par ses manœuvres, elle arriva à obliger tous les hommes — gens du peuple et grands personnages, riches et pauvres, hommes libres et esclaves — à se faire marquer d’un signe de reconnaissance sur la main droite ou sur le front.  Et personne ne pouvait acheter ni vendre sans porter ce signe : soit le nom de la bête, soit le chiffre correspondant à son nom.  C’est ici qu’il faut de la vraie sagesse. Que l’homme intelligent déchiffre le nombre de la bête. Ce nombre représente le nom d’un homme, c’est 666.” (Apoc 13/16-18)

Un troisième ange les suivit, proclamant d’une voix forte : — Celui qui adore la bête, se prosterne devant sa statue et accepte de recevoir sa marque sur le front et sur la main, devra aussi boire du vin brûlant de la fureur divine. Celui-ci lui sera versé sans mélange dans la coupe de la colère divine, et il souffrira des tourments dans le feu et le soufre devant les saints anges et devant l’Agneau. La fumée de leur supplice s’élèvera à perpétuité. Quiconque adore la bête et son image, quiconque adore la bête, se prosterne devant sa statue et accepte la marque de son nom, ne connaîtra jamais de repos ni de jour ni de nuit. C’est ici que se révèleront la patience et l’endurance des membres du peuple de Dieu qui obéissent aux commandements de Dieu et vivent conformément à la foi en Jésus.” (Apoc 14/9-12)

Le premier s’en alla donc verser sa coupe sur la terre. Un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui portaient la marque de la bête et qui adoraient sa statue.”(Apoc 16/2)

  1. Le premier 6, nombre d’homme

Ce 6 est assigné à l’homme à cause de sa création, le 6ème jour.

  1. Le deuxième 6, nombre des ennemis de Dieu

Ce nombre a pour origine l’idolâtrie qui a existé au temps de Nébucadnetsar et comme le défi de Goliath aux saints de Dieu, donc des ennemis de Dieu.

Daniel 3/1-5 : “Nebucadnetsar, le roi, fit une statue d’or ; sa hauteur était de soixante coudées, sa largeur, de six coudées ; il la dressa dans la plaine de Dura, dans la province de Babylone.  Et Nebucadnetsar, le roi, envoya un ordre pour assembler les satrapes, les préfets, les gouverneurs, les grands juges, les trésoriers, les conseillers, les légistes, et tous les magistrats des provinces, afin qu’ils vinssent pour la dédicace de la statue que Nebucadnetsar, le roi, avait dressée. Alors s’assemblèrent les satrapes, les préfets, les gouverneurs, les grands juges, les trésoriers, les conseillers, les légistes, et tous les magistrats des provinces, pour la dédicace de la statue que Nebucadnetsar, le roi, avait dressée ; et ils se tinrent devant la statue que Nebucadnetsar avait dressée. Et un héraut cria avec force, Il vous est ordonné, peuples, peuplades, et langues, Aussitôt que vous entendrez le son du cor, de la flûte, de la cithare, de la sambuque, du psaltérion, de la musette, et toute espèce de musique, vous vous prosternerez et vous adorerez la statue d’or que Nebucadnetsar, le roi, a dressée

1 Samuel 17/4-7 : “Et il sortit du camp des Philistins un champion de l’armée ; son nom était Goliath, il était de Gath ; sa hauteur était de six coudées et un empan.  Et il avait un casque d’airain sur sa tête, et était revêtu d’une cotte de mailles à écailles ; et le poids de la cotte de mailles était de cinq mille sicles d’airain ; et il avait des jambières d’airain aux jambes, et un javelot d’airain entre ses épaules ; et le bois de sa lance était comme l’ensouple des tisserands, et le fer de sa lance pesait six cents sicles de fer ; et celui qui portait son bouclier marchait devant lui.”

  1. Le troisième 6 : nombre des biens que possèdent les personnes

Le 3ème nombre est associé aux biens matériels que possède l’homme, dès les temps passés car l’homme a toujours désiré avoir des richesses et à son avis, la richesse rend puissant l’homme, c’est pour cela qu’ils ont abandonné Dieu et ont méprisé les pauvres, d’où le fait que c’est un chiffre de la Bête.

Et le poids de l’or qui arrivait à Salomon dans une année était de six cent soixante-six talents d’or” (1 Rois 10/14)

Et la reine de Sheba vit la sagesse de Salomon, et la maison qu’il avait bâtie, et les mets de sa table, et la tenue de ses serviteurs, et l’ordre de service de ses officiers, et leurs vêtements, et ses échansons, et leurs vêtements, et la rampe par laquelle il montait dans la maison de l’Eternel” (2 Chr 9/3)

les fils d’Adonikam, six cent soixante-six ” (Esdras 2/13)

Cette analyse du 666 est une possibilité, une hypothèse seul Dieu connaît la vérité au sujet de ce nombre.

VI – Caractéristiques du 666 dans le Nouveau Testament

Dans le Nouveau Testament, il y a quelques caractéristiques que nous indiquent les Saintes Ecritures sur la vie et le caractère de l’homme dans ces derniers jours et au sujet de la marque 666 et nous pouvons donc imaginer quelque peu le profil de ce personnage.

 Sache bien que des temps difficiles nous attendent. La période finale de l’histoire de ce monde sera une époque périlleuse et trouble.2  Les hommes seront égoïstes, avides, exclusivement préoccupés d’eux-mêmes : de leurs richesses, de leurs réalisations, de leurs prétentions ; ils seront, de plus, arrogants, jaloux, envieux, blasphémateurs et médisants. Ils ne connaîtront plus ni respect envers les parents, ni reconnaissance ni respect pour ce qui est sacré3  ni affection. Sans cœur et sans foi, ils seront implacables dans leur haine, parjures et calomniateurs ; incapables de se discipliner, ils se livreront sans frein à la passion et à l’immoralité. Cruels, effrontés et brutaux, ils agiront sans pitié aucune. Les valeurs morales les laisseront indifférents, ils haïront ceux qui font le bien4  et seront prêts à toutes les trahisons et toutes les impudences. Aventureux et frivoles, imbus d’eux-mêmes, enflés d’un orgueil qui les aveuglera, ils aimeront le plaisir plus que Dieu. La volupté et les amusements rempliront leur âme et occuperont la place de Dieu. (2 Tim 3/1-4)

  1. Premier 6 (v 2)

Les hommes seront égoïstes, avides, exclusivement préoccupés d’eux-mêmes : de leurs richesses, de leurs réalisations, de leurs prétentions ; ils seront, de plus, arrogants, jaloux, envieux, blasphémateurs et médisants. Ils ne connaîtront plus ni respect envers les parents, ni reconnaissance ni respect pour ce qui est sacré”

  1. Deuxième 6

“ni reconnaissance ni respect pour ce qui est sacré3  ni affection. Sans cœur et sans foi, ils seront implacables dans leur haine, parjures et calomniateurs ; incapables de se discipliner, ils se livreront sans frein à la passion et à l’immoralité. Cruels, effrontés et brutaux, ils agiront sans pitié aucune. Les valeurs morales les laisseront indifférents, ils haïront ceux qui font le bien”

  1. troisième 6

“et seront prêts à toutes les trahisons et toutes les impudences. Aventureux et frivoles, imbus d’eux-mêmes, enflés d’un orgueil qui les aveuglera, ils aimeront le plaisir plus que Dieu. La volupté et les amusements rempliront leur âme et occuperont la place de Dieu”

Voilà donc quelques pistes bibliques à analyser et sur lesquelles réfléchir.